Courtiers grossistes : une légitimité syndicale confirmée par le courtage de proximité

Courtiers grossistes : une légitimité syndicale confirmée par le courtage de proximité

Le Syndicat 10, avec l’institut CSA, vient de rendre officiels les résultats de son enquête menée auprès de 974 intermédiaires présents en France et quelque 60 dirigeants et cadres d’organismes d’assurance.

Le Syndicat 10, accompagné par l’institut CSA, a réitéré son enquête en 2014 auprès, cette fois-ci, de 974 intermédiaires présents en France. Pour cette édition, le syndicat grossiste a ajouté un volet supplémentaire : l’avis des porteurs de risques. Ainsi, il a interrogé quelque 60 dirigeants et cadres d’organismes d’assurance. Une nouvelle action de lobbying ayant pour objectif de mettre en avant le courtage grossiste au sein de la chaîne de valeur assurantiel.

Un satisfecit de courtiers et assureurs

Un pari réussi. En effet, le syndicat membre de la Chambre syndicale des courtiers d’assurances (CSCA) vient de présenter des résultats mettant encore en avant l’utilité du courtage en gros. Au total, 79% des courtiers de proximité et 77% des assureurs jugent que les courtiers grossistes représentent un maillon important de la chaîne de distribution des contrats d’assurance. Et 81% des intermédiaires et 93% des compagnies du panel considèrent même qu’ils ont une valeur ajoutée. Des statistiques confirmées par 88% des courtiers et 92% des assureurs qui estiment que les grossistes sont réellement complémentaires des organismes d’assurance traditionnels. Les sociétés de courtage en gros proposent, selon 90% des intermédiaires interpelés, une offre alternative au niveau assurantiel. En termes de service rendu, 85% des courtiers et 83% des assureurs du panel semblent satisfaits des prestations proposées par ces acteurs du courtage.

Une reconnaissance syndicale

Cette enquête ne pouvait pas se passer d’un volet syndical. Et sur ce sujet, la structure syndicale confirme les bons résultats obtenus l’an dernier (81% des répondants estimaient en 2013 le Syndicat 10 légitime pour défendre les intérêts du courtage de proximité au sein de la CSCA). En effet, cette année encore, alors que le syndicat grossiste est monté au créneau sur des sujets nationaux tels l’ANI, la GUL ou encore la loi Hamon, il progresse de 10 points en termes de notoriété auprès des courtiers de proximité, passant de 51% en 2013 à 61% en 2014, un score qui monte à 72% auprès des dirigeants et cadres d’organismes d’assurance.

«Les courtiers grossistes membres du Syndicat 10 sont aussi attendus dans un rôle d’animation et de réflexion sur les enjeux de la profession par 83% des courtiers. De leur côté, 92% des assureurs interrogés mettent en exergue leur force de proposition face aux évolutions du marché», indique dans un communiqué le Syndicat 10.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 15 octobre 2021

ÉDITION DU 15 octobre 2021 Je consulte

Emploi

ALLIASS

Gestionnaire sinistres IARD Confirmé H/F

Postuler

EASYBLUE

Conseiller souscripteur Assurances Pro - spécialiste Risques d’Entreprise H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Courtiers grossistes : une légitimité syndicale confirmée par le courtage de proximité

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié