Dentaire : la Sécu demande des sous aux mutuelles

Dentaire : la Sécu demande des sous aux mutuelles

La Sécu compte sur les complémentaires santé pour revaloriser les tarifs des soins dentaires. C’est ce qui ressort de la première réunion de négociation, vendredi dernier, de la convention dentaire entre l’Union nationale des caisses d’assurance maladie (Uncam), l’Union nationale des organismes d’assurance maladie complémentaire (Unocam) et les syndicats dentaires.

Les soins conservateurs (traitement des caries, chirurgie, notamment) sont au tarif opposable (tarif de la sécurité sociale) et ont été peu revalorisés ces dernières années, alors que les prothèses et  l'orthodontie sont en honoraires libres. Ces dernières voient leurs tarifs augmenter, les dentistes couvrant leurs charges sur ces prestations.

« Vu la situation économique, l'assurance maladie nous a dit qu'elle n'avait pas de financement, ou à la marge, et a lancé un appel aux complémentaires pour financer cette revalorisation », a indiqué Roland L'Herron, président de la Confédération nationale des syndicats dentaires (CNSD), le syndicat majoritaire de la profession.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Dentaire : la Sécu demande des sous aux mutuelles

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié