Dépassements d'honoraires : pas « normal » pour 80% des Français

Dépassements d'honoraires : pas « normal » pour 80% des Français

Huit Français sur dix (80%) ne trouvent pas « normal » que les médecins facturent des dépassements d'honoraires. Tel est le principal enseignement d’un sondage réalisé par Viavoice pour le CISS (Collectif interrassociatif sur la santé).

Pour un tiers des sondés, un dépassement est abusif à partir de 50% du tarif de la Sécurité sociale (soit une consultation chez un médecin spécialiste à 42€, un chiffre basé sur un tarif Sécu de 28 € pour un spécialiste de secteur 2 dans le cadre du parcours de soins coordonnés). Et pour 36% des sondés, « tout dépassement est abusif ».
Par ailleurs, la volonté des complémentaires santé de participer à la revalorisation des honoraires de secteur 1 (tarif Sécu), actée dans l’accord signé jeudi 25 octobre sur les dépassements d’honoraires, est jugée « mauvaise » par 61% des personnes interrogées, parce qu'elle va faire « augmenter le coût des complémentaires santé ».

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Le Magazine

ÉDITION DU 28 janvier 2022

ÉDITION DU 28 janvier 2022 Je consulte

Emploi

LA CENTRALE DE FINANCEMENT

RESPONSABLE ADJOINT MARCHE ASSURANCES H/F

Postuler

La Mutuelle Générale

CHEF DE PROJET IT DIGITAL WORKPLACE (F/H)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Dépassements d'honoraires : pas « normal » pour 80% des Français

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié