Dépendance : la CNSA préconise un partenariat public-privé

La Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) préconise, sous la forme de douze propositions concrètes, un partenariat entre les services médico-sociaux des conseils généraux et les organismes d'assurance. Objectif : éviter aux personnes âgées deux évaluations successives avant de pouvoir bénéficier de leur plan d'aide ou de percevoir leurs prestations (allocation personnalisée d'autonomie ou rente assurantielle). Elle propose notamment d’utiliser un glossaire commun pour décrire les situations de perte d'autonomie, ainsi que de décrire et qualifier les capacités ou aptitudes de la personne, les besoins de surveillance et de stimulation, la réalisation effective et l'environnement pour chaque activité de la vie quotidienne. L’ensemble de ces propositions figure dans un rapport remis à Roselyne Bachelot-Narquin, ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale, en début de mois.

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Le Magazine

ÉDITION DU 21 janvier 2022

ÉDITION DU 21 janvier 2022 Je consulte

Emploi

ALLIASS

Gestionnaire sinistres IARD Confirmé H/F

Postuler

LA CENTRALE DE FINANCEMENT

RESPONSABLE ADJOINT MARCHE ASSURANCES H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Dépendance : la CNSA préconise un partenariat public-privé

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié