Dépendance : pas d'adoption du projet de loi avant 2014

Dépendance : pas d'adoption du projet de loi avant 2014
Jean-Marc Ayrault entend mettre en oeuvre la stratégie nationale de santé qu'il avait annoncée à Grenoble, en février dernier.

Maintes fois reportée sous le quinquennat de Nicolas Sarkozy, la réforme de la dépendance connaît également des débuts difficiles sous l’ère Hollande. La perspective de l’adoption d’un projet loi en fin d’année s’éloigne.

Une approche "progressive"

Après avoir rappelé que le texte porterait sur toute la problématique du vieillissement, le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a souligné, lors d’une rencontre organisée par l’Association des journalistes de l’information sociale (AJIS), que le gouvernement entendait aborder ce dossier  «progressivement» : «Il y a plusieurs volets, certains sont plus faciles à faire, certains sont moins coûteux.» Il s’est montré encore plus précis sur le calendrier dans une interview accordé au magazine Notre temps : «Le projet de loi sera préparé avant la fin de l'année. Ensuite, son adoption dépendra du calendrier parlementaire. Mais elle interviendra plutôt en 2014.»

Rapport Cordier

Lors de la rencontre de l’AJIS, Jean-Marc Ayrault a également annoncé que le rapport Cordier sur la stratégie nationale de santé serait remis à la ministre de la Santé, Marisol Touraine, le 23 septembre prochain. «Aussitôt, les choses doivent s’engager de manière forte», a souligné le Premier ministre qui avait lancé ce chantier lors d’un discours à Grenoble, début février.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Mise en place d'une complémentaire santé négociée, à destination des habitants

Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône

25 mars

13 - CONSEIL DEPARTEMENTAL DES BOUCHES DU RHONE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Dépendance : pas d'adoption du projet de loi avant 2014

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié