Dépenses de santé : des restes à charge très éclatés

Dépenses de santé : des restes à charge très éclatés

Très mal remboursés par l’Assurance maladie, certains produits de santé laissent des sommes importantes à la charge des assurés et sont une source d’inégalités sociales, révèle une étude de l’Observatoire citoyen des restes à charge en santé.

En effet, sans l’optique, qui pèse 5,7 Md€ de dépenses annuelles, les dispositifs médicaux inscrits à la liste des produits et prestations remboursables (LPPR) représentent encore 7 Md€ de dépenses, dont 1,8 Md€ restent à la charge des assurés et des complémentaires santé après l’intervention de l’Assurance maladie. Certains dispositifs contribuent plus que d’autres à ce reste à charge. C’est en particulier le cas de l’audioprothèse, qui en représente 40,2 %, soit plus de 700 M€. Les fauteuils roulants, qui concernent des populations moins importantes, peuvent aussi laisser des restes à charge importants aux assurés.

Découvrez notre infographie sur la répartition des restes à charge, à retrouver dans l'article «A l'écoute des restes à charge» de l’Argus du 5 décembre.

SOURCES : CISS/60 MILLIONS DE CONSOMMATEURS/ SANTÉCLAIR

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 04 décembre 2020

ÉDITION DU 04 décembre 2020 Je consulte

Emploi

CEGEMA

Chargé de Gestion Emprunteur H/F

Postuler

CRETEIL HABITAT SEMIC

CHEF DU SERVICE MARCHE/ASSURANCES H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Souscription de contrats d'assurances construction

OPAC de la Savoie

04 décembre

73 - OPAC DE LA SAVOIE

Mission de commaissaire aux comptes pour la société d'exploitation des Ports du Dét...

Société d'Exploit. Ports du Détroit SEPD

04 décembre

62 - CALAIS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Dépenses de santé : des restes à charge très éclatés

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié