Désaccord au G20 sur une taxation des institutions financières

Les ministres des Finances du G20, réunis à Washington les 22 et 23 avril, ne sont pas tombés d’accord sur les moyens de faire contribuer les institutions financières à un éventuel nouveau sauvetage du système financier. Ils ont demandé au Fonds monétaire international (FMI) de poursuivre son travail sur le sujet d’ici au sommet des chefs d’Etat du G20 à Toronto fin juin. Dans un rapport d’étape rendu publique par la BBC, le FMI propose d’instaurer deux taxes sur les institutions financières (assureurs compris) : l’une assise sur leurs bilans et concentrée sur leurs activités les plus risquées, et l’autre sur leurs profits et rémunérations. L’idée d’une taxe est soutenue par les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l’Allemagne et la France, mais rencontre notamment l’opposition du Canada et du Brésil.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Désaccord au G20 sur une taxation des institutions financières

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié