Désaccord au G20 sur une taxation des institutions financières

Les ministres des Finances du G20, réunis à Washington les 22 et 23 avril, ne sont pas tombés d’accord sur les moyens de faire contribuer les institutions financières à un éventuel nouveau sauvetage du système financier. Ils ont demandé au Fonds monétaire international (FMI) de poursuivre son travail sur le sujet d’ici au sommet des chefs d’Etat du G20 à Toronto fin juin. Dans un rapport d’étape rendu publique par la BBC, le FMI propose d’instaurer deux taxes sur les institutions financières (assureurs compris) : l’une assise sur leurs bilans et concentrée sur leurs activités les plus risquées, et l’autre sur leurs profits et rémunérations. L’idée d’une taxe est soutenue par les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l’Allemagne et la France, mais rencontre notamment l’opposition du Canada et du Brésil.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 15 novembre 2019

ÉDITION DU 15 novembre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Développeur Oracle PL / SQL (F/H)

Postuler

CIBLEXPERTS

Expert RC CHIMISTE H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Désaccord au G20 sur une taxation des institutions financières

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié