Didier Weckner (AXA), candidat du Medef à la présidence de l’Arrco

 Didier Weckner (AXA), candidat du Medef à la présidence de l’Arrco
Didier Weckner, directeur général d'Axa Solutions Collectives.

La Fédération française des sociétés d'assurance (FFSA), qui a décroché avant l'été la présidence de la commission protection sociale du Medef, devrait conforter sa place dans le paritarisme en conservant la présidence du régime de retraite complémentaire des salariés du privé.

Selon les informations de l’Argus de l’assurance, Didier Weckner, directeur général d’Axa Solutions Collectives, a été désigné par le Medef comme candidat à la présidence de l’Arrco, le régime de retraite complémentaire des salariés du secteur privé. L’élection du président doit avoir lieu fin octobre, en sachant que dans le cadre de l’alternance paritaire, cette présidence revient au collège employeurs. La présidence de l’Arcco est occupée depuis deux ans par Philippe Pihet (FO), et la vice-présidence par  Gérard Ménéroud (Medef), ancien dirigeant de CNP assurances.

La FFSA conforte ses positions

La Fédération française des sociétés d’assurance (FFSA) conforte ainsi le poste qu’elle avait décroché en 2009, alors que la présidence de l’Arrco était alors occupée par l’UIMM, en la personne de Georges Bouverot Un choix du Medef qui avait alors suscité quelques réactions au sein de certains syndicats, au regard de possibles conflits d’intérêts. «La CGT s’était abstenue lors de l’élection de Gérard Méneroud, alors qu’il appartenait à la CNP. Alors, avec Axa, on peut se demander si elle ne votera pas contre Didier Weckner», s'interroge un très bon connaisseur du dossier.

Règle d'or du paritarisme

Pour autant, l’élection de Didier Weckner est normalement assurée puisqu’il lui suffit de recueillir une voix de plus que le collège employeur. Et même si ce choix d’un représentant d’une compagnie d’assurance peut faire grincer des dents chez certains syndicalistes, il est une règle implicite de la gestion paritaire qui veut que le collège salarié ne se mêle pas du choix du candidat employeurs et vice-versa.  C’est notamment ce qui faisait dire voilà une dizaine de jours à un dirigeant de la sphère paritaire que Didier Weckner serait bien le candidat du Medef, au-delà des compétences de celui-ci.

Un bon profil

Plusieurs interlocuteurs font valoir que Didier Weckner connaît bien la retraite complémentaire, dans la mesure où il est actuellement administrateur de l’Agirc, le régime de retraite complémentaire des cadres du secteur privé. Ils soulignent également que ce spécialiste des assurances collectives appartient à une compagnie, Axa, très présente dans le monde des groupes de protection sociale, notamment par l’intermédiaire de la réassurance.  

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestations de services d'assurances

GIE Oppidea - Europolia

22 juillet

31 - GIE OPPIDEA EUROPOLIA

Marché public de prestation de services en assurances.

Ville de St Mandé

21 juillet

94 - ST MANDE

Prestations de services d'enrichissement de portefeuilles d'investissements pour le...

FGA Fonds de Garantie des Assurances

21 juillet

94 - VINCENNES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Didier Weckner (AXA), candidat du Medef à la présidence de l’Arrco

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié