[DOSSIER] Dossier spécial : Vers une réforme des retraites chapeaux

Dossier spécial : Vers une réforme des retraites chapeaux

Dossier spécial : Vers une réforme des retraites chapeaux

Cible des pouvoirs publics depuis la loi de financement de la Sécurité sociale de 2011, les retraites supplémentaires à prestations définies, ou retraites chapeaux, sont continuellement taxées. L’importance des rentes perçues via ce dispositif par certains dirigeants au cours des dernières années a notamment suscité de nombreuses polémiques, incitant le ministre de l’Economie, Emmanuel Macron, à demander, en novembre 2014, à ce qu’ «une mission de l’Inspection générale des finances soit faite pour trouver une vraie solution pour supprimer les retraites chapeaux et les remplacer par un régime de droit commun plus lisible».

Quelque 200 000 personnes bénéficient aujourd’hui en France d’une retraite à prestations définies. Toutefois, selon les chiffres communiqués dans le rapport IGAS-IGF, «pour 84 % d’entre elles, le montant annuel des rentes reçues dans le cadre de ces régimes est inférieur à 5 000 €».

Retrouvez dans notre dossier les principales informations sur les retraites chapeaux.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 10 avril 2020

ÉDITION DU 10 avril 2020 Je consulte

Emploi

GROUPAMA OCEAN INDIEN

Responsable du pôle courtage professionnel entreprises et collectivités H/F

Postuler

Assurances Saint Germain

Rédacteur Production Sinistres H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assistance à maîtrise d'ouvrage pour le suivi du service public délégué d'eau potab...

Communauté Commune Golfe de St Tropez

09 avril

83 - CC GOLFE DE ST TROPEZ

Approvisionnement en carburants dans les stations-services au moyen de cartes carbu...

Ville de Maizières lès Metz

09 avril

57 - MAIZIERES LES METZ

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Dossier spécial : Vers une réforme des retraites chapeaux

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié