Emmanuel Macron au Congrès de la Mutualité Française

 Emmanuel Macron au Congrès de la Mutualité Française
Nathanaël Mergui / FNMF Emmanuel Macron avait été invité à s'exprimer sur son programme par la FNMF en février 2017.

Le Président de la Mutualité française interviendra mercredi 13 juin au Congrès de la FNMF. Il pourrait y faire des annonces sur le reste à charge zéro en optique.

Emmanuel Macron ne dérogera pas à la tradition établie depuis des décennies qui veut que le Président de la République s’exprime au congrès de la Mutualité française (FNMF), qui se tient cette année à Montpellier. Il y interviendra le 13 juin, lors de la matinée d’ouverture de cette manifestation qui se déroule jusqu’au 15 juin. Quant à Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, elle prendra la parole vendredi 15 juin. « Ce Congrès sera un rendez-vous majeur réunissant l’ensemble des acteurs du secteur avec lesquels nous échangeons et travaillons au quotidien dans cet objectif. C’est pourquoi nous sommes honorés d’accueillir le Président de la République et la Ministre des solidarités et de la santé», déclare Thierry Beaudet, président de la FNMF.

Plus de 2000 congressistes sont attendus lors de ces trois journées pour débattre de plusieurs enjeux majeurs de la protection sociale, autour notamment de l'accès aux soins, comme le reste à charge zéro, les déserts médicaux, la sécurisation des parcours professionnels, la transition démographique et la prise en charge de la perte d’autonomie.

Des annonces sur l’optique

Le Président de la République pourrait y faire des annonces sur le reste à charge zéro (RAC 0) en optique, voire sur la lisibilité des garanties des complémentaires santé. La concertation sur le RAC 0 engagée depuis le début de l’année par les pouvoirs publics aurait en effet débouché sur un accord de principe avec les représentants des professionnels de santé, permettant à Emmanuel Macron de faire des annonces concrétisant sa promesse de campagne.

Selon les informations qui ont filtré à ce sujet, trois offres seraient disponibles, l’une proposant un équipement optique (monture et verres) totalement remboursé, à côté d’offres à reste à charge maitrisé (marquées notamment par une dissociation du remboursement des montures et verres) et à tarifs libres. Point important pour les complémentaires santé, le plafond de remboursement des montures passerait de 150 € à 100€ dans le cahier des charges des contrats responsables, tandis que les plafonds tarifaires pour les verres resteraient proches de leur niveau actuel.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assistance juridique.

SEM SIPEnR

26 juin

75 - SEM SIPENR

Prestation de services d'assurances.

CHI Emile Durkheim

26 juin

88 - EPINAL

Souscription de différents contrats d'assurance.

La Roche sur Yon Agglomération

26 juin

85 - LA ROCHE SUR YON AGGLOMERATION

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Emmanuel Macron au Congrès de la Mutualité Française

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié