Encore des freins au développement des enseignes de services à la personne

« Toutes les enseignes ne sont pas encore à l’équilibre, mais elles ont toutes amélioré leur rentabilité par rapport à 2008 », a déclaré Bruno Arbouet, directeur général de l’ANSP (Agence nationale des services à la personne), lors de la présentation, jeudi 6 mai, du bilan des enseignes de services à la personne. Le nombre d’appels reçus progresse de 15%, et les demandes de prestations immédiates de 2%. Le nombre d’abonnés des enseignes à quant à lui augmenté de 105% par rapport à 2008. Mais plusieurs difficultés freinent encore leur développement : entre autres, les Français, qui sont peu enclins à payer les prestations de mise en relation, et des prestataires mis en difficulté avec la crise. Parmi les projets de l’Association des enseignes de services à la personne (AESP), la création d’un dispositif centralisé de contrôle de la qualité des prestataires.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Souscription et la gestion de contrats d'assurances.

Ville de Colombier Saugnieu

16 juin

69 - COLOMBIER SAUGNIEU

Souscription contrats d'assurance.

Ville de Mazamet

16 juin

81 - MAZAMET

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Encore des freins au développement des enseignes de services à la personne

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié