Financement des PME : les assureurs s’engagent

Bercy a annoncé officiellement mercredi 22 février deux actions en faveur du financement des PME et des entreprises de taille intermédiaire (ETI) auxquelles sont associés les assureurs, convoqués par François Baroin, ministre de l’Economie, des Finances et de l’Industrie.

Tout d’abord, le programme FSI France investissement, qui existait depuis 2006, a été reconduit jusqu’en 2020, avec des moyens renforcés. La nouvelle convention prévoit ainsi, à 5 Md€, un doublement des montants par rapport au précédent, et une durée plus longue (8 ans contre 6 ans). Les trois priorités de FSI France Investissement 2020 sont de favoriser l’innovation, la croissance des PME indépendantes et la constitution d’ETI plus nombreuses et plus performantes. Les assureurs signataires, CNP Assurances, Allianz France, Axa France, BNP Paribas Cardif et Crédit Agricole Assurances, « s’engagent à mobiliser un montant annuel de l’ordre de 180 millions d’euros pendant 4 ans sur cette classe d’actifs et dans le respect de la stratégie et des modalités d’investissement du programme », précise Allianz France.

Deuxième engagement, annoncé à l’issue des réunions convoquées par Bercy : onze assureurs (Axa, BNP Paribas Cardif, CNP Assurances, Predica, ACM, Sogecap, Aviva France, Suravenir, HSBC Assurances, Natixis Assurances et CCR) ont lancé, avec le groupe Caisse des dépôts (CDC) deux fonds, Nova 1 et Nova 2, destinés à « relancer le financement des PME et ETI des secteurs industriels et de services, cotées sur les marchés réglementés et le marché Alternext». Ces deux fonds privés d’investissement ont levé au total 161,5 M€, dont 121,5 M€ auprès des assureurs.  Un partenariat avec les assureurs que la CGPME demandait depuis longtemps, et qu’elle applaudit. « Encourager les investisseurs privés à s’engager dans les PME, ce qui n’était pas gagné il y a quelques mois, est très positif », a commenté Bernard Cohen-Hadad, président de la commission financement de la CGPME, rappelant qu’il avait notamment milité pour que l’assurance vie y contribue davantage.

Du côté du ministère, François Baroin s’est félicité de ces actions, même si le communiqué de Bercy mentionne que, lors de cette réunion, « l’Etat a par ailleurs demandé aux assureurs de poursuivre leurs efforts pour respecter leur engagement de financement des PME non cotées ».

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Le Magazine

ÉDITION DU 26 novembre 2021

ÉDITION DU 26 novembre 2021 Je consulte

Emploi

InterEurope AG European Law Service

Assistant administratif d’assurances en gestion de sinistres H/F

Postuler

ASCOMA

Chargé de Compte Dommage/ Chargé de Clientèle International H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Achat de carnets de chèques numériques pour la transition numérique des entreprises.

Collectivité Territoriale de Guyane

28 novembre

973 - CAYENNE

Le contrat a pour objet de contractualiser une complémentaire santé pour les agents...

Institut Martiniquais de Formation Professionnelle Pour Adultes Imfpa

28 novembre

972 - FORT DE FRANCE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Financement des PME : les assureurs s’engagent

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié