Il faudra davantage de professionnels

Après une polémique au sujet des réseaux de professionnels de santé, le syndicat demande une réflexion sur la formation.

Les tarifs des prothèses auditives font débat : dans le monde de la complémentaire santé, certains jugent exorbitantes les marges des audioprothésistes, du fait de leur trop faible nombre. Après une polémique avec Santéclair en particulier, le Syndicat des audioprothésistes français (Saf) demande « un ajustement et une planification raisonnés du nombre de professionnels en exercice et en formation dans les cinq écoles existantes, au regard d'une estimation des besoins croissants de la profession ».

Cent vingt par an, c'est insuffisant

Une position qui marque une évolution, puisque ce syndicat professionnel n'admettait jusqu'alors qu'un problème de répartition des professionnels sur le territoire. Aujourd'hui, il note qu'il faudra, à l'avenir, augmenter le nombre de prothésistes formés chaque année - il n'est actuellement que de 120.

Pour aborder ce sujet, le Saf demande la création d'une commission réunissant des représentants des ministères de la Santé ainsi que de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, du Collège national d'audioprothèse, des syndicats professionnels et des responsables des écoles existantes.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 30 octobre 2020

ÉDITION DU 30 octobre 2020 Je consulte

Emploi

CEGEMA

Chargé de Gestion Emprunteur H/F

Postuler

CRETEIL HABITAT SEMIC

CHEF DU SERVICE MARCHE/ASSURANCES H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Construction de 20 logements individuels à destination de MMH, 10 logements indivi...

Meurthe et Moselle Habitat

27 octobre

54 - MEURTHE ET MOSELLE HABITAT

Assurances TRC/RC et DO dans le cadre de la réalisation des travaux de restructurat...

Etablissement Thermal Les Thermes

27 octobre

23 - Évaux-les-Bains

Assurances

Ville de Gaillan en Medoc

27 octobre

33 - Gaillan-en-Médoc

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Il faudra davantage de professionnels

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié