Inondations Côte d’Azur : une facture de 605 M€ pour l’assurance

Inondations Côte d’Azur : une facture de 605 M€ pour l’assurance
© AFP Les communes de Cannes et Mandelieu-la-Napoule ont payé un lourd tribut à cette catastrophe naturelle. Adolphe Colrat, préfet des Alpes-Maritimes, a rappelé que « sur 600 M€ de dégâts, 205 millions concernent Cannes et 80 M€ Mandelieu-la-Napoule ». AFP PHOTO / JEAN CHRISTOPHE MAGNENET

Les inondations qui ont frappé les Alpes-Maritimes le 3 octobre dernier et qui avaient provoqué la mort de 20 personnes ont représenté un coût de 605 M€, selon les derniers chiffres révélés par Bernard Spitz, président de l’Association française de l’assurance, à l’issue d’une réunion avec les élus locaux à la préfecture des Alpes-Maritimes.

Près de sept mois après les inondations meurtrières qui ont dévasté 32 communes des Alpes-Maritimes, le 3 octobre dernier, le bilan des dommages matériels se précise. Lors d’une rencontre avec les élus locaux à la préfecture des Alpes-Maritimes, Bernard Spitz, président de l’Association française de l’assurance (FFSA-Gema, AFA) a évoqué un coût de 605 M€ de dégâts assurés. Un montant en ligne avec les estimations qui avaient été communiquées par la profession une semaine à peine après les évènements, dans une fourchette comprise entre 550 et 650 M€.

Cannes et Mandelieu-la-Napoule les plus touchées

Les communes de Cannes et Mandelieu-la-Napoule ont payé un lourd tribut à cette catastrophe naturelle. Adolphe Colrat, préfet des Alpes-Maritimes, a rappelé que « sur 600 M€ de dégâts, 205 millions concernent Cannes et 80 M€ Mandelieu-la-Napoule ».

En nombre de dossiers, la préfecture avance le chiffre de « 65000 sinistrés dont 8000 professionnels. Ce jour, 96% des sinistres sont réglés ». Dans le détail, 60% des dossiers ont concernés les biens des particuliers dont l'habitation, 27% l’automobile (17 000 véhicules endommagés) et 13% de dommages professionnels. Ces derniers pèsent toutefois près de la moitié de la charge sinistres.

Sur Twitter, David Lisnard, maire de Cannes, présent pour défendre les dossiers de ses sinistrés, rappelle que la commune a également été durement touchée par les évènements : « Nous intervenons auprès des sinistrés, mais nous sommes aussi une victime nous-mêmes en tant que ville »

Renforcement de l’arsenal préventif

A l’issue de la réunion, la préfecture des Alpes-Maritimes a annoncé un renforcement des dispositifs de prévention des risques et d’informations de la population en cas de catastrophe naturelle.

A ce titre, un plan d'actions destiné à développer la sécurité civile dans le département (information préventive) devrait être mis en place. Par ailleurs, un établissement public départemental de gestion des risques verra également le jour.

« Nous continuons d'anticiper sur la gestion du risque, en prévention et en gestion avec l'agglomération des Pays de Lerins », déclare David Lisnard.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Inondations Côte d’Azur : une facture de 605 M€ pour l’assurance

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié