Inondations : l'assurance obligatoire fait polémique en Allemagne

Inondations : l'assurance obligatoire fait polémique en Allemagne
capture BFM TV Inondations en Allemagne.

Les assureurs allemands s'opposent au projet du gouvernement de rendre obligatoire l'assurance dommages pour les propritéaires. Les récentes inondations ont coûté plus de 8 Md€ aux finances publiques.

Les risques d’inondations en Allemagne devraient augmenter dans les prochaines années et atteindre des régions jusqu’ici épargnées. Le gouvernement fédéral et les gouvernements régionaux (Länder) réfléchissent donc à une assurance dommages obligatoire pour les propriétaires, de façon à ne plus supporter les coûts importants des cat’ nat’. Une commission parlementaire étudie actuellement l’impact financier d’une telle assurance dans les régions à risques.

Sous-assurance dans les régions à risque

En Allemagne, l’assurance habitation n’est pas obligatoire, et les inondations de 2013 ont révélé que le nombre d’assurés était très faible, notamment dans les régions de l’Est, régulièrement touchées par les intempéries. En Saxe (Dresde), moins de 42% des propriétaires sont assurés, et seulement 28% dans le Brandebourg, la région autour de Berlin. Dans ces territoires de l’ex-RDA, dans lesquels le pouvoir d’achat est toujours plus faible qu’à l’Ouest, le coût d’une assurance est souvent dissuasif pour les propriétaires. Pour venir en aide à ces sinistrés sans couverture, l’Etat et les régions ont déboursé de grosses sommes (8 Md€ d’aides pour les inondations de 2013). Ils souhaiteraient donc impliquer davantage les assureurs dans la prévention et la gestion des sinistres.

Contre-attaque des assureurs

Pour les assureurs, particulièrement touchés par les cat’ nat’ en 2013, le projet du gouvernement est contre-productif. Pour le groupe Allianz, c’est un «mauvais signal» aux collectivités locales. «Les communes doivent faire un travail en amont pour adapter leurs infrastructures aux risques», estime le premier assureur d’Europe. «Cette mesure ne va pas résoudre le problème. Il va dissuader les propriétaires de réaliser des travaux de protections contre les inondations», ajoute Jörg von Fürstenwerth, président de la fédération allemande des sociétés d’assurances (GDV). «Qui va investir dans de nouvelles fenêtres ou dans l’isolation de la cave quand il se dit que l’assurance paiera ?», ajoute-il.

Les assureurs ont donc décidé de contre-attaquer juridiquement en dénonçant un projet de loi anticonstitutionnelle. En Allemagne, l’assurance est obligatoire pour la couverture des dommages causés aux tiers, pas pour ses propres biens, disent-ils. L'obligation serait donc une atteinte aux «droits fondamentaux» des citoyens auxquels les Allemands sont très attachés.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 25 octobre 2019

ÉDITION DU 25 octobre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Souscription et gestion de contrats d assurance.

Office Public Départemental HLM Allier Habitat

24 octobre

03 - MOULINS

Services d'assurances

AQUAVESC

24 octobre

78 - Versailles

Marché de service relatif à une prestation d'assurance des risques statutaires pour...

CGFPT - Centre de gestion de la fonction publique territoriale

24 octobre

88 - EPINAL

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Inondations : l'assurance obligatoire fait polémique en Allemagne

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié