L'activité des institutions de prévoyance progresse faiblement

L'activité des institutions de prévoyance progresse faiblement
Jean-Louis Faure, délégué général du CTip.

Les effets de la crise se font toujours sentir sur les institutions de prévoyance, dont la charge des prestations a progressé trois fois plus vite que les cotisations en 2012.

La croissance de l’activité des institutions de prévoyance en 2012 a surtout été soutenue par la complémentaire santé, dont la progression est due non seulement au réajustement des cotisations mais aussi à l’adhésion de 300000 nouveaux salariés, indique le bilan annuel du Centre technique des institutions de prévoyance (CTip). Quant au recul de la retraite supplémentaire, il est attribué au contexte économique et au relèvement du forfait social.

Résultats des institutions de prévoyance 2012 :

Sources : CTip

la sinistralité se dégrade

L’exercice écoulé a aussi été marqué par une dégradation de la sinistralité, avec une charge des prestations qui augmente de 7,2% à 12,1 Md€ globalement, dont +7,5% en santé, 12,9% en incapacité, invalidité, dépendance et  8,7% en décès, rentes d’éducation et de conjoint.

Des efforts de provisionnement

Le CTip explique cette hausse particulièrement importante des prestations en prévoyance par la poursuite de la baisse des taux d'intérêt, qui a nécessité un effort de provisionnement supplémentaire en 2012. En période de baisse des taux, les institutions de prévoyance doivent prendre à leur charge une part plus importante des revalorisations futures des rentes d’invalidité. Sans oublier l’allongement de la durée d’activité liée à la réforme des retraites, qui pèse encore sur l’effort de provisionnement des organismes du fait de l’étalement jusqu’en 2015 de son impact.

La santé déficitaire

En santé, si la consommation de médicaments et les honoraires médicaux sont en recul, les dépenses continuent de progresser sur les postes hospitaliers, dentaires et optiques. Du coup, l’activité santé est déficitaire avec un ratio combiné de 105,5%. Et sur l’ensemble de leurs activités, les 48 institutions de prévoyance adhérentes au CTip affichent un résultat de 158 M€ (-40%), tandis qu’elles couvrent en moyenne 4,3 fois l’exigence de marge de solvabilité actuelle.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 21 février 2020

ÉDITION DU 21 février 2020 Je consulte

Emploi

GROUPAMA OCEAN INDIEN

Responsable du pôle courtage professionnel entreprises et collectivités H/F

Postuler

SIACI SAINT HONORE

Chargé d'études Santé Prévoyance (contrats collectifs)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Souscription du contrat d'assurance et risques statutaires du personnel

Partenord Habitat Opac du Nord

20 février

59 - PARTENORD HABITAT

Création d'un ascenseur à l'IUT

Université de Rennes 1

20 février

22 - Lannion

Contrat collectif complémentaire santé.

Chambre des métiers de la Réunion

20 février

974 - ST DENIS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

L'activité des institutions de prévoyance progresse faiblement

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié