L'Unocam demande à Fillon le retrait de la taxe santé

L'Union nationale des organismes d'assurance maladie complémentaire (Unocam) annonce avoir écrit au Premier ministre "pour l'engager à retirer" la taxe de 3,5% sur les contrats santé responsables et solidaires. Cette mesure, annoncée par le ministre du Budget, François Baroin, pour financer la dette sociale, va selon l'Unocam "à l'encontre des efforts faits pour réguler notre système de santé". Et elle menace l'accès aux soins : "Début 2009, la taxe CMU a déjà été augmentée de 2,5% à 5,9%. Une taxe supplémentaire pourrait rendre l'accès à la couverture santé difficile, voir impossible pour certaines populations." L'union réunit les trois familles d'acteurs de la complémentaire santé - institutions de prévoyance, mutuelles, sociétés d'assurance - ainsi que le régime maladie d'Alsace-Moselle.

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Le Magazine

ÉDITION DU 14 janvier 2022

ÉDITION DU 14 janvier 2022 Je consulte

Emploi

LA CENTRALE DE FINANCEMENT

RESPONSABLE ADJOINT MARCHE ASSURANCES H/F

Postuler

ALLIASS

Gestionnaire sinistres IARD Confirmé H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

L'Unocam demande à Fillon le retrait de la taxe santé

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié