[DOSSIER] C’était en 2015 : de l’Association à la Fédération [...] 4/6

La Fédération française de l’assurance officiellement créée

La Fédération française de l’assurance officiellement créée
La mise en œuvre opérationnelle de la FFA interviendra au 1er juillet 2016, « selon des modalités qui seront précisées le 28 janvier prochain, lors de la conférence de presse de l'assurance française, par Bernard Spitz et Pascal Demurger », précise l’AFA par voie de communiqué.

Réunie en conseil d’administration jeudi 10 décembre, l’Association française de l’assurance qui réunit la FFSA et le Gema a acté la création de la Fédération française de l’assurance. La  mise en œuvre opérationnelle de la prochaine maison commune est attendue pour le 1er juillet 2016.

Un acte de naissance et un calendrier... Voilà ce qu’a entériné le conseil d’administration de l’Association française de l’assurance (AFA), structure commune à la FFSA et au Gema. Les deux entités ont, en effet, approuvé jeudi 10 décembre, le projet de statuts de la future maison commune de l'assurance, en vue de les soumettre prochainement à l'approbation de leurs assemblées générales respectives.

Comme nous le révélions le 27 novembre dernier, la nouvelle organisation professionnelle, qui portera le nom de Fédération française de l'assurance (FFA) et sera dotée d’un comité présidentiel (un président et trois-vices présidents représentant chacune des familles), d’un conseil exécutif de 25 membres et de commissions de travail.

Une fédération opérationnelle en juillet 2016

Sa mise en œuvre opérationnelle interviendra au 1er juillet 2016, « selon des modalités qui seront précisées le 28 janvier prochain, lors de la conférence de presse de l'assurance française, par Bernard Spitz et Pascal Demurger », précise l’AFA dans un communiqué.

D’ici là, les bureaux politiques se seront sans doute accordés en coulisses sur le nom du futur président de la FFA. Pour rappel, ce dernier, pour être installé, doit être désigné par le conseil exécutif sur la base de 75% des votes et ne devra pas faire l’objet d’un veto, qu’il provienne des bancassureurs, des sociétés anonymes ou des mutualistes. Plusieurs candidats potentiels se détachent : Bernard Spitz, actuel président de la FFSA et de l’AFA, Pascal Demurger, président du Gema, vice-président de l'AFA et directeur de la Maif ou encore Thierry Martel, directeur général de Groupama et président de la FFSAM, la composante mutualiste de la FFSA.

A lire dans le numéro 7437 de l’Argus de l’assurance du 11 décembre 2015 : « FFA : chantier interdit au public »

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 16 octobre 2020

ÉDITION DU 16 octobre 2020 Je consulte

Emploi

CEGEMA

Chargé de Gestion Emprunteur H/F

Postuler

CEGEMA

Chargé de relation client Emprunteur H/F.

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

La Fédération française de l’assurance officiellement créée

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié