La gestion d’actifs souffre des effets de la crise (AMF)

L’industrie française de la gestion d’actifs pour compte de tiers a subi en 2009 les effets de la crise financière déclenchée en 2008, selon le rapport sur le secteur diffusé le 15 novembre par l’Autorité des marchés financiers (AMF). Si les encours ont progressé, durant cette période, de 12% pour atteindre 2 816 Md€, le chiffre d’affaires des sociétés de gestion a, quant à lui, reculé dans le même temps de 8,9%, à 11 107 Md€. Le résultat d’exploitation a également baissé de 0,2%, à 2 208 M€. En revanche, la rentabilité a augmenté de 20% grâce à une diminution de 10% des charges d’exploitation. Les effectifs ont ainsi été réduits de 1,2% pour représenter 14 852 salariés, annulant presque les recrutements effectués en 2008. 26,8% des encours sont détenus par les filiales de gestion des assurances et des mutuelles, 63% par les filiales des banques et 10,2% par les « boutiques », ces sociétés de gestion indépendantes.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

La gestion d’actifs souffre des effets de la crise (AMF)

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié