[DOSSIER] C'était en 2015 : attentats à Paris, le monde de [...] 8/8

La « taxe terrorisme » serait relevée de 1€ en 2016 pour abonder le FGTI

La « taxe terrorisme » serait relevée de 1€ en 2016 pour abonder le FGTI

Selon le « Parisien », la taxe prélevée sur chaque contrat d’assurance de dommages aux biens pour participer au financement du Fonds d’indemnisation des victimes des actes de terrorisme et autres infractions (FGTI) passera de 3,30€ à 4,30€ au 1er janvier prochain. Bercy confirme le projet.

A compter du 1er janvier 2016, la « taxe terrorisme » prélevée sur chaque contrat d’assurance de dommages aux biens pour alimenter le Fonds d’indemnisation des victimes des actes de terrorisme et autres infractions (FGTI) augmentera de 1€, pour passer de 3,30€ à 4,30€. L’information a été révélée ce dimanche par « Le Parisien », qui indique que la décision a été « discrètement » prise le 5 octobre dernier par le conseil d’administration du fonds, et qu’elle devrait prochainement faire l’objet d’un arrêté ministériel. Ce relèvement se traduirait par un surcroît de ressources de 86 M€ pour le FGTI.

Bercy confirme

Selon nos confrères, un rapport confidentiel du contrôleur général économique et financier de Bercy, présenté en début d’année, montrait que le fonds, dont les réserves atteignent 1,4 Md€, aurait vraisemblablement besoin d’être renfloué d’ici 7 à 8 ans. Ce rapport préconisait même d’augmenter la taxe de 2,40€, pour la passer à 5,70€. Interrogé par « Le Parisien », Bercy confirme le projet de relèvement de la taxe, rappelant qu’elle est stable depuis 11 ans.

Renflouer le fonds

L’actualité récente – attentats contre Charlie Hebdo et l’usine de Saint-Quentin-Fallavier (Isère) en janvier, attaque dans le Thalys en août – n’est évidemment pas étrangère à la décision. On évoque ainsi le versement par le FGTI d’une somme de 18 à 20 M€ au titre de l’indemnisation des victimes des attentats de 2015. Entre 1985 et 2014, 4000 victimes d'actes des terrorisme ont été indemnisées pour un montant de 106 M€.

Des prérogatives élargies

Créé par la loi du 9 septembre 1986 pour indemniser les victimes d’attentats commis en France depuis janvier 1985, le FGTI a vu en 1990 ses missions élargies à l’indemnisation des victimes d’infractions de droit commun, puis, en 2008, à l’aide au recouvrement des dommages et intérêts obtenus par une décision de justice. Des préogratives qui coûtent cher : rien qu'en 2014, le FGTI a au total versé pour 285 M€ d'indemnisations diverses. Alimenté par la contribution des assurés, le FGTI est géré par le FGAO (Fonds de garantie des assurances obligatoires de dommages). Il est administré et géré par un conseil d’administration de 10 membres, et est actuellement présidé par Pierre Demas-Goyon, conseiller à la Cour de cassation.

Emploi

SIACI

Gestionnaire Sinistres Construction H/F

Postuler

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestation de correspondent banking.

Caisse des Dépôts

21 mars

75 - CAISSE DES DEPOTS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

La « taxe terrorisme » serait relevée de 1€ en 2016 pour abonder le FGTI

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié