Le Conseil supérieur de la mutualité obéit à de nouvelles règles

Le Conseil supérieur de la mutualité obéit à de nouvelles règles

Le Conseil supérieur de la mutualité sera désormais composé de 33 membres au lieu de 58. L’idée du décret du 27 avril 2012 réformant le mode de désignation du Conseil (publié au JO du 29 avril) est avant tout d'en simplifier le fonctionnement. Pris en application de l’article 3 de la loi du 14 mars 2012, relatif à la gouvernance de la Sécurité sociale et à la mutualité, le texte précise que les membres seront désignés par « les fédérations les plus représentatives du secteur » et fixe les conditions qu'elles doivent remplir pour être considérées comme tel.

Elles doivent ainsi compter plus d’un million de participants l’année précédant la désignation, exister depuis plus de deux ans ou encore être financée pour au moins 70% par des cotisations des mutuelles et unions adhérentes. Toutes ces précisions sont intégrées aux articles R 413-1 et suivants du code de la mutualité.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurance Dommages-Ouvrage et tous risques chantier pour l'opération "Réhabilitatio...

Communauté Commune Golfe de St Tropez

17 février

83 - COGOLIN

Marché de services bancaires.

URSSAF Languedoc-Roussilon

17 février

34 - URSSAF DE L'HERAULT

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Le Conseil supérieur de la mutualité obéit à de nouvelles règles

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié