Le préjudice professionnel de la victime n'a pas à être diminué du fait de son refus d'accepter un emploi

Le préjudice professionnel de la victime n'a pas à être diminué du fait de son refus d'accepter un emploi
La victime n'est pas obligée de réduire son préjudice dans l'intérêt du responsable.

Civ. 2e, 26 mars 2015, n° 14-16.011

Les faitsA la suite d’un accident corporel de la circulation survenu en octobre 2004 un conflit s’élève avec l’assureur en ce qui concerne l’indemnisation du préjudice de la victime concernant les postes de perte de gains professionnels « actuels » (PGPA) et « futurs » (PGPF). En appel, les magistrats jugent, d’une part que l’aide au retour à [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Emploi

KAPIA RGI

DVELOPPEURS ANGULARJS H/F

Postuler

KAPIA RGI

CHEFS DE PROJETS Vie et/ou IARD H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Le préjudice professionnel de la victime n'a pas à être diminué du fait de son refus d'accepter un emploi

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié