Les accidents en médecine générale ont souvent pour origine un problème d'organisation

Les accidents en médecine générale ont souvent pour origine un problème d'organisation

Les problèmes d’organisation au sein des cabinets ou de coordination entre praticiens sont à l’origine d’une majorité d’événements indésirables évitables en médecine générale, devant le défaut de connaissances ou de compétences. Une grande majorité de ces accidents n’ont pas de conséquence grave.

Telles sont les conclusions de l’étude lancée à l’initiative du ministère de la Santé, portant sur l’analyse de plus de 13000 actes réalisés par près de 130 médecins généralistes.

22 événements sur 1000 sont évitables

Selon cette étude, un médecin généraliste est confronté en moyenne à un événement indésirable tous les deux jours. Sur les 26 cas recensés pour 1000 actes, 22 sont qualifiés d’évitables. Défaut de disponibilité du médecin, erreur d’enregistrement des dossiers, d’identification des patients ou de gestion des rendez-vous et messages : les problèmes d’organisation au sein du cabinet sont à l’origine de 42% de ces événements.

Viennent ensuite les problèmes de coordination et de communication entre professionnels et structures de santé (21%), le défaut de connaissances ou de compétences (20%), ou une perte de temps attribuée au patient avant ou durant sa prise en charge (10%).

Des conséquences graves dans 2% des cas

Malgré une fréquence importante, les accidents entraînant des complications importantes pour le patient restent rares. Sur l’ensemble des événements, 77% n’a eu aucune conséquence clinique. En revanche, 21% ont entrainé une incapacité temporaire et 2% ont eu des conséquences cliniques graves - menace vitale, incapacité physique définitive et décès (un cas).

Ces 23% d’événements ayant eu des répercussions cliniques pour les patients étaient «pour 80% d’entre eux évitables et donc accessibles à des mesures de prévention», souligne l’étude.

Les résultats de cette première étude sur le périmètre de la médecine générale vont être exploités par un groupe de travail piloté par le ministère de la Santé, afin d’identifier des actions de prévention ou des recommandations dans le cadre du Programme national pour la sécurité des patients.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Fourniture de titres restaurant et de chèques cadeaux

CCM de la Gascogne Toulousaine

17 septembre

32 - CC DE LA GASCOGNE TOULOUSAINE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Les accidents en médecine générale ont souvent pour origine un problème d'organisation

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié