Les moitié des Français tentés par l'épargne solidaire

56% des épargnants déclarent être prêts à souscrire un placement solidaire à condition d’avoir un rendement financier équivalent, selon la huitième édition du Baromètre de la finance solidaire Finansol/Ipsos/La Croix/Logica. Mieux : 22% d’entre eux accepteraient de souscrire un placement solidaire même si son rendement financier est plus faible, d’après cette étude annuelle soutenue notamment par la Macif et la Carac. 71% des Français souhaitent contribuer, via l’épargne solidaire, au financement de la lutte contre la pauvreté, 50% à l’aide aux personnes handicapées, 49% au soutien aux malades, 48% à l’insertion par l’emploi, 34% à l’insertion par le logement, 33% à la protection de l’environnement et à 29% à la solidarité internationale. Les éléments susceptibles de convaincre d’investir dans un placement solidaire : un label de bonne utilisation des fonds (43%), un avantage fiscal (41%), une campagne d’information (29%), une présentation par son conseiller financier (25%) et une proposition dans le cadre d’un plan d’épargne entreprises (PEE).

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurance dommages aux biens

Cachan Habitat OPH

16 septembre

94 - Cachan

Acquisition d'un véhicule neuf.

Comité Martiniquais du Tourisme

15 septembre

972 - FORT DE FRANCE

Lac de la Sorme - assistance à l'élaboration d'un programme de travaux d'ingénierie...

Communauté Urbaine Le Creusot-Montceau (CUCM)

15 septembre

71 - CU LE CREUSOT MONTCEAU

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Les moitié des Français tentés par l'épargne solidaire

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié