Les obstétriciens en attente d’un amendement

Malgré plusieurs rencontres cet été entre le Syndicat national des gynécologues obstétriciens de France (Syngof) et les ministères de la Santé et des Finances, la question de l’assurance de ces professionnels de santé reste toujours sur la sellette. Les obstétriciens libéraux plaident pour une intervention de l’Office national d’indemnisation des accidents médicaux (Oniam) dès lors que le plafond de garantie de leur contrat est dépassé, et sans possibilité de recours contre les praticiens. Un amendement en ce sens doit être déposé par le sénateur Dominique Leclerc dans le cadre du projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2010 (PLFSS). Si le problème ne peut être résolu par la voie législative, la poursuite de l’activité obstétrique en exercice libéral deviendrait impossible, selon le Syngof.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 24 septembre 2021

ÉDITION DU 24 septembre 2021 Je consulte

Emploi

Natixis Assurances

CHARGÉ D’ÉTUDES ACTUARIELLES INVENTAIRE EPARGNE H/F

Postuler

Natixis Assurances

RESPONSABLE TECHNIQUE INDEMNISATION H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Contrat d'assurances statutaires

Centre de Gestion de la Fonction Publique

24 septembre

66 - Perpignan

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Les obstétriciens en attente d’un amendement

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié