Les petites mutuelles écrivent à François Hollande

Les petites mutuelles écrivent à François Hollande
Jean-Louis Span, président de l'ADPM.

L’Association diversité et proximité mutualiste (ADPM), qui revendique une centaine de petites et moyennes mutuelles adhérentes, demeure mobilisée contre la réforme de l’aide à la complémentaire santé (ACS). La nouvelle procédure de sélection des contrats ouvrant droit à cette aide financière progressive avec l’âge pourrait de fait exclure les plus petits organismes complémentaire santé du dispositif. Et tout particulièrement les mutuelles.

La fin de la liberté de choix

Dans une lettre adressée à François Hollande, Jean-Louis Span, président de l’ADPM, lui demande «solennellement» de retirer le décret paru au Journal Officiel, le 9 octobre dernier, qui précise l’appel d’offres et la nature des contrats labellisés. En reprenant la figure de l’anaphore, l’ADPM interpelle le chef de l’Etat sur les conséquences négatives de cette réforme : «Vous, Président, vous êtes prêt à sanctionner une population estimée à 4 millions d’individus, constituée de personnes âgées souvent en situation de handicap, de travailleurs pauvres, de chômeurs… en soumettant l’aide accordée à la suppression du choix de leur complémentaire santé ? Vous, Président, vous êtes prêt à priver ces populations précaires du lien social qu’elles ont créé et qu’elles organisent avec leurs mutuelles de proximité […]

Emploi

SOLUSEARCH.

Animateur commercial H/F

Postuler

Aubéane Mutuelle de France

Responsable Contrôle Interne, Gestion des Risques et Conformité (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Les petites mutuelles écrivent à François Hollande

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié