Les professionnels du thermalisme font les yeux doux aux complémentaires santé

Des professionnels du thermalisme, qui s’exprimaient à l’invitation du Comité Opéra - un cercle de réflexion créé à l’initiative de la Fédération nationale indépendante des mutuelles (FNIM), qui regroupe des petites et moyennes mutuelles totalisant 1,5 million de personnes protégées -, dans le cadre d’un colloque dédié à la prévention, organisé le 1er mars à la Maison de la Chimie, à Paris, ont exprimé leur souhait de développer des liens plus étroits avec les organismes complémentaires santé. « Pourquoi ne pas faire un bout de chemin ensemble sur l’éducation thérapeutique et la prévention en profitant de la présence des curistes dans les stations thermales ? », a demandé Thierry Dubois, président du Conseil national des exploitants thermaux. Interpellant les complémentaires santé, Jean-Pierre Dufau, député (PS) des Landes et co-président du groupe d’Etudes sur le climatisme et le thermalisme, a souligné qu’il était nécessaire « d’innover et d’expérimenter »
Alors que les deniers de la Sécurité sociale sont comptés et que des menaces de déremboursement de lassurance maladie obligatoire planent de manière latente sur ce secteur, les professionnels du secteur et les élus des zones, où le thermalisme représente une part importante de l’économie locale, cherchent de toute évidence de nouveaux moyens de solvabiliser leur activité ainsi qu’à dépoussiérer l’image un peu passéiste du curiste.

Emploi

InterEurope AG European Law Service

Gestionnaire Sinistre H/F

Postuler

AON

Directeur de Clientèle Affinitaire (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Marchés publics d'assurance.

Communauté d'agglomération Rochefort Océan

18 janvier

17 - CA ROCHEFORT OCEAN

Prévoyance et frais de santé.

Etablissement Public Paris-Saclay

18 janvier

91 - ORSAY

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Les professionnels du thermalisme font les yeux doux aux complémentaires santé

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié