Les salariés du courtage manifestent devant le Sénat contre la transposition de l'ANI

Les salariés du courtage manifestent devant le Sénat contre la transposition de l'ANI

L’association « Sauvez les abeilles », composée de salariés et de gérants de cabinets de courtage, appelle courtiers et salariés à manifester le mercredi 17 avril à 13H devant le Sénat. Créée pour militer contre la transposition stricto-sensu de l'article 1 de l'Accord national interprofessionnel incluant notamment la notion de clauses de désignations, l'association compte faire pression sur les sénateurs lors de cette lecture.

Pour une navette supplémentaire vers l'Assemblée nationale

Les Abeilles auraient aussi déjà envoyé un courrier à l'ensemble des Sénateurs pour leur faire part de leur mécontentements et surtout de leurs inquiétudes concernant l'impact d'une telle transposition sur le secteur du courtage. L'association estime en effet que « près de 30000 emplois » sont menacés. « Nous allons tout faire pour qu’il y ait une navette supplémentaire vers l’Assemblée nationale. L’accueil que nous avons reçu à l’Assemblée, ainsi que les encouragements de plus en plus nombreux venant du milieu professionnel, nous laissent penser que tout est désormais possible », conclut Thomas Cohen, gérant d'un cabinet de courtage à Paris ainsi qu'un des porte-paroles de l'association.




Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

- Travaux de rénovation du salon du Centre Culturel Jean Ferrat

Ville de Ruelle sur Touvre

24 mai

16 - Ruelle-sur-Touvre

Rectorat-Nancy-Metz-Daf-2018-Assurances.

Rectorat de l'Académie de Nancy

24 mai

54 - NANCY

Marché de conseil et d'assistance financière pour la Communauté d'agglomération de ...

Communauté d'Agglomération de Cergy Pontoise

24 mai

95 - CERGY

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Les salariés du courtage manifestent devant le Sénat contre la transposition de l'ANI

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié