Les taux bas constituent un risque majeur pour les assureurs vie en Europe (Standard & Poor's)

Les taux bas constituent un risque majeur pour les assureurs vie en Europe (Standard & Poor's)
La vulnérabilité des assureurs aux taux bas diffère selon les marchés et les assureurs, selon Standard & Poor's. © DR

L'agence de notation estime que le risque que fait peser l'environnement de taux bas sur les sociétés d'assurance vie en Europe est réel mais varie selon les différents marchés nationaux. 

Ce n'est pas la première fois que les agences de notation soulignent le risque que fait peser le contexte de taux bas sur les compagnies d'assurance vie en Europe, mais cette fois, Standard & Poor's tire la sonnette d'alarme.

Un risque majeur pour les prochaines années

«Nous pensons que l’environnement de taux bas constitue un risque majeur pour les assureurs vie que nous notons en Europe, au moins pour les prochaines années à venir», explique l’agence de notation dans une note publiée fin octobre 2015.

Ceci pourrait «mener à des actions de note négatives dans les prochaines années», rajoute Standard & Poor’s, en précisant cependant ne pas envisager qu’une «grande partie de nos notes soient en danger».

L’agence de notation rajoute également que «la vulnérabilité des assureurs aux taux bas diffère selon les marchés et les assureurs».

L'Allemagne à surveiller, la France en risque faible

En effet, les assureurs vie les plus impactés sont ceux qui proposent des taux minimum garantis ou ont encore dans leur portefeuille un pourcentage significatif de contrats en taux minimum garanti : c’est le cas de l’Allemagne et de nombreux pays de l’Europe du Nord (tableau).


Quant au marché français qui détient encore 1% de contrats à taux minimum garanti en stock mais n’en propose plus pour les affaires nouvelles depuis plus de 10 ans, il est considéré comme un des marchés où les risques sont les plus faibles ("low risk").

De plus, en France, les assureurs ont réduit leurs taux de rendement sur les fonds en euros de 0,30 point en moyenne en 2015 et ont augmenté de 0,20 à 0,50 point leurs provisions pour participation aux bénéfices qui atteignent en moyenne 2,3% fin 2014.

Pour 2015 et 2016, «Nous nous attendons à ce que les assureurs français continueront de réduire leurs taux crédités à un rythme similaire», estime Standard and Poor’s.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 22 janvier 2021

ÉDITION DU 22 janvier 2021 Je consulte

Emploi

Aubéane Mutuelle de France

Responsable Contrôle Interne, Gestion des Risques et Conformité (H/F)

Postuler

SOLUSEARCH.

Animateur commercial H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Contrats d'assurance du groupement de commandes

Ville de Sotteville les Rouen

25 janvier

76 - Sotteville-lès-Rouen

Services d'assurances

CHU de Montpellier

25 janvier

34 - Montpellier

Fourniture de titres restaurant, de titres services et de bons d'achat sur support ...

Conseil Départemental de Vaucluse

24 janvier

84 - CONSEIL DEPARTEMENTAL

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Les taux bas constituent un risque majeur pour les assureurs vie en Europe (Standard & Poor's)

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié