Les zinzins réduisent les actifs risqués

La crise financière oblige les investisseurs institutionnels à prendre en compte des situations de marché extrêmes, révèle une étude menée par Multiratings avec le soutien de l’association française des investisseurs institutionnels (AF2I). Si 84% des sondés estiment pouvoir encore investir à long terme, 56% déclarent qu'ils vont plutôt privilégier des actifs à rentabilité et risque modéré (obligations privées, convertibles, immobilier) au détriment des actions ou du capital investissement. En cause : les contraintes imposées par Solvabilité 2, et la valorisation en prix de marché. Plus de détails sur : www.multiratings.com

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 24 septembre 2021

ÉDITION DU 24 septembre 2021 Je consulte

Emploi

Natixis Assurances

CHARGÉ D’ÉTUDES ACTUARIELLES INVENTAIRE EPARGNE H/F

Postuler

Natixis Assurances

RESPONSABLE TECHNIQUE INDEMNISATION H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Contrat d'assurances statutaires

Centre de Gestion de la Fonction Publique

24 septembre

66 - Perpignan

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Les zinzins réduisent les actifs risqués

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié