Loi Badinter : l’article 29 ne fait aucune distinction entre les prestations versées au titre de l'accident

Loi Badinter : l’article 29 ne fait aucune distinction entre les prestations versées au titre de l'accident
Loi Badinter : l’article 29 de la loi du 5 juillet 1985 relatif au recours subrogatoire des tiers-payeurs ne fait aucune distinction entre les prestations versées en conséquence du fait dommageable.

Pour lire l’intégralité de cet article, connectez-vous ou testez gratuitement l’accès en mode abonné

Crim., 8 décembre 2015, n° 14-87.182

Les faits

Le responsable d’un accident mortel de la circulation est condamné, en appel, à indemniser le préjudice économique des trois victimes survivantes, membres d’une même famille, à hauteur de 792 150,71 euros, 55 600,79 euros et 63 045,91 euros. Le responsable et son assureur - intervenant au procès pénal -, se pourvoient en [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à l'Argus de l'assurance ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Emploi

AFI ESCA

Commercial grands comptes H/F

Postuler

Collecteam

Responsable Technique Contrats Santé et Prévoyance H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Services d'assurances 2019-2022 pour la SIG.

Société immobilière de la Guadeloupe (SIG)

24 janvier

971 - LES ABYMES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Loi Badinter : l’article 29 ne fait aucune distinction entre les prestations versées au titre de l'accident

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié