Loi de santé : Marisol Touraine remet l’ouvrage sur le métier

Loi de santé : Marisol Touraine remet l’ouvrage sur le métier

Alors que la fronde des professionnels de santé ne se tasse pas après la «grève» des cabinets médicaux pendant les fêtes de fin d’année, Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, annonce la constitution de quatre groupes de travail pour revoir certains articles du projet de loi de santé. Un premier retour est attendu à la mi-février, avec pour objectif de parvenir, «d’ici au débat parlementaire prévu début avril, à un texte de loi qui réponde aux inquiétudes exprimées au cours des dernières semaines», indique un communiqué du ministère.

Un groupe dédié au tiers payant

Alors que la généralisation du tiers payant voulue par le gouvernement à l’horizon 2017 cristallise toujours le mécontentement des médecins libéraux, un groupe de travail sera dédié à ce thème, sous la houlette de Anne-Marie Brocas, présidente du Haut conseil pour l’avenir de l’Assurance maladie (HCaam). Ce groupe devra déterminer les solutions techniques qui permettront de «mettre en place un système à la fois simple, rapide et fiable de dispense d’avance de frais», et «préciser les garanties qui ont vocation à être inscrites dans la loi». Enfin, les travaux conduits dans ce cadre détailleront «la méthode pour mettre en œuvre une généralisation progressive du tiers payant […]». Pour rappel, une concertation avait déjà engagée ces derniers mois sur le sujet.

Le parcours de soins revu

Les trois autres groupes de travail portent respectivement sur «l’organisation des soins de proximité dans les territoires», «l’évolution de certaines compétences médicales» et «les liens entre médecins spécialistes, cliniques privées lucratives et service public hospitalier». Marisol Touraine annonce également «une réflexion pour donner au médecin généraliste et au médecin traitant toute leur place dans notre système de soins et améliorer le parcours des patients en ville», ainsi que «deux chantiers spécifiques sur la revalorisation de la médecine générale et la place de la médecine spécialisée libérale dans notre système de soins».

Ainsi, c’est l’essentiel du projet de loi de santé, censé mettre en musique la stratégie nationale de santé annoncée début 2013 par le Premier ministre de l’époque, Jean-Marc Ayrault, qui est revu.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 20 septembre 2019

ÉDITION DU 20 septembre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Relance assistance à maîtrise d'ouvrage et étude stratégique multisectorielle relat...

Territoire de la Côte Ouest Communauté d'Agglomération

22 septembre

974 - TERRITOIRE DE LA COTE OUEST

Marché de recouvrement de créances des anciens locataires de l'OPH d'Aubervilliers.

Office Public de l'Habitat d'Aubervilliers

22 septembre

93 - AUBERVILLIERS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Loi de santé : Marisol Touraine remet l’ouvrage sur le métier

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié