Mediator: 1800 demandes d'indemnisation déposées à l'Oniam

Un mois après la mise en place de la procédure d’indemnisation des victimes du Benflurex le 1er septembre 2011, près de 1800 demandes ont déjà été déposées à l’office national d’indemnisation des victimes d’accident médicaux (l'Oniam) chargé de centraliser les demandes. "On reçoit entre 80 et 100 demandes par jour", indique-t-on à sa direction juridique. Le collège d'experts chargé d'instruire les demandes n'a pas encore été nommé. Leur nommination qui était attendue cette semaine est reportée à la semaine prochaine. En attendant, l’Oniam "ne perd pas son temps" et prépare les dossiers et l’organisation des réunions avec le président du collège, nommé début septembre. Ce léger retard serait-il lié aux procédures pénales en cours contre Servier? "Non", souligne-t-on à la direction juridique de l’Oniam « ce sont deux choses à part". Tant qu’il n’y a pas de décision judiciaire définitive, la victime peut toujours saisir l’Oniam. Toutefois, pour éviter une éventuelle double indemnisation, la victime est obligée d'indiquer dans son formulaire de demande d'indemnisation, les éventuelles autres voies de recours exercées et de transmettre tous les documents, décisions ou expertises qu'elle détient relatifs à sa demande.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 28 février 2020

ÉDITION DU 28 février 2020 Je consulte

Emploi

Assurances Saint Germain

Rédacteur Production Sinistres H/F

Postuler

GROUPAMA OCEAN INDIEN

Responsable du pôle courtage professionnel entreprises et collectivités H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Mediator: 1800 demandes d'indemnisation déposées à l'Oniam

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié