Mediator : la Mutualité française demande 100 M€ en garantie

La Mutualité française, qui regroupe 600 mutuelles de santé et assure 38 millions de personnes, a demandé lundi aux juges d'instruction chargés de l'enquête sur le Mediator d'imposer au laboratoire Servier de verser 100 M€ en garantie de futurs dédommagements qu'il pourrait être condamné à verser. « On estime qu'il faut garantir les intérêts des mutuelles et les droits des adhérents » de la Mutualité française,  a expliqué Me Patrick Maisonneuve, l’avocat de la mutualité française à l’AFP.

Mercredi dernier, la Sécurité sociale avait déjà demandé un cautionnement de 225 M€ au laboratoire pharmaceutique pour les boîtes indument remboursées de 2000 à 2009, et la prise en charge des opérations liées aux effets secondaires du médicament.
Le laboratoire aurait à son actif une cinquantaine de plaintes pour « escroquerie et tromperie aggravée ». Près de 800 dossiers de demandes d’indemnisations ont  déjà été déposées auprès de l’Office national des indemnisations d’accident médicaux (Oniam), chargée de centraliser les demandes d’indemnisation des victimes du Benfluorex depuis le 1er septembre.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 17 juillet 2020

ÉDITION DU 17 juillet 2020 Je consulte

Emploi

CEGEMA

Chargé(e) de Gestion Emprunteur H/F

Postuler

CEGEMA

Chargé(e) Relation Client Prévoyance H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Mediator : la Mutualité française demande 100 M€ en garantie

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié