Médicament : la Mutualité française déplore le recul des génériques

Médicament : la Mutualité française déplore le recul des génériques

L’édition 2012 du « Mémento Médicament », publié par la Mutualité française (FNMF), relève un repli historique du marché des médicaments génériques en France qui n’a progressé que de 1,5 % en 2011. Ce document note que cette croissance résulte uniquement de la commercialisation de versions génériques de molécules dont les prix sont plus élevés, car le nombre de boîtes a reculé de 3,2 %. Dans un communiqué, la FNMF se dit « fortement préoccupée par ce repli du marché des médicaments génériques lié à des prescriptions orientées davantage vers des médicaments de marque protégés ou non par brevets, à l’utilisation de la mention « non substituable » par les prescripteurs et à une réticence croissante de la part des patients ». Elle appelle « à relancer de façon urgente la politique des médicaments génériques en France avec des dispositions ambitieuses et structurantes qui impliquent, dans l’intérêt général, l’ensemble des acteurs du système de santé ».

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 21 février 2020

ÉDITION DU 21 février 2020 Je consulte

Emploi

SIACI SAINT HONORE

Consultant Santé Prévoyance (contrats collectifs)

Postuler

GROUPAMA OCEAN INDIEN

Responsable du pôle courtage professionnel entreprises et collectivités H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurance de la flotte automobile de Logial-OPH.

LOGIAL-OPH

19 février

94 - ALFORTVILLE

Mission de certification des comptes de la communauté d'agglomération de l'albigeoi...

C2A Communauté d'Agglomération de L'Albigeois

19 février

81 - ST JUERY

RENOUVELLEMENT DES CONTRATS D'ASSURANCE POUR LES MEMBRES DU GHT SOMME LITTORAL SUD.

CHU - Hôpital Nord - Amiens Picardie

19 février

80 - AMIENS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Médicament : la Mutualité française déplore le recul des génériques

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié