Meurtre d’une dentiste à Marseille : « acte horrible et imprévisible » (Mutualité Paca)

Meurtre d’une dentiste à Marseille : « acte horrible et imprévisible » (Mutualité Paca)

Après le meurtre d’une dentiste par un patient septuagénaire survenu mardi 19 mars à Marseille, dans un centre dentaire mutualiste, la Mutualité française Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA) Services de soins et d’accompagnement mutualistes (SSAM) condamne la violence d’un acte « horrible et imprévisible ».

Moment de silence

Dans un communiqué diffusé mercredi, elle salue  la mémoire du Dr Dominique Saiman, en mémoire de laquelle tous les établissements ont observé un moment de silence mercredi. La Mutualité française Paca - Ssam indique également qu’elle envisagera, avec les admnistrateurs et représentants des salariés, les suites à donner à ce drame.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 15 octobre 2021

ÉDITION DU 15 octobre 2021 Je consulte

Emploi

Natixis Assurances

GESTIONNAIRE INDEMNISATION CADRE H/F

Postuler

Institution de Prévoyance Caisse de Retraite supplémentaire

RESPONSABLE AUDIT INTERNE h/f

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Meurtre d’une dentiste à Marseille : « acte horrible et imprévisible » (Mutualité Paca)

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié