Mutuelles santé : la FNMI réduit sa cotisation d’un tiers

La Fédération nationale de la Mutualité interprofessionnelle (FNMI), qui tenait son assemblée générale le 22 juin, a décidé, sur la proposition unanime du conseil d’administration, de réduire la cotisation demandée à ses organismes adhérents d’un tiers, de 0,30€ à 0,20€ par personne protégée et ce, dès 2012. « Cette décision remarquable témoigne de la volonté de la FNMI d’accompagner ses mutuelles adhérentes dans les temps difficiles qu’elles traversent », a déclaré Maurice Ronat, son président. L’assemblée générale a aussi réaffirmé la légitimité de la FNMI en tant que fédération. Cette dernière doit se développer comme « un lieu privilégié de rencontre et d’échange pour toutes ses mutuelles adhérentes et ne s’interdire aucun débat », a indiqué Maurice Ronat. La gouvernance de la FNMI sera adaptée dans cet esprit, précise un communiqué. La FNMI, qui est une des composantes de la Mutualité française (FNMF),  compte 30 mutuelles adhérentes représentant près de 8,5 millions de personnes protégées, ainsi que 5 mutuelles ou unions membres honoraires.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 18 octobre 2019

ÉDITION DU 18 octobre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestation d'assurance

Amiens Aménagement

18 octobre

80 - Amiens

Prestations de services d'assurances IARD pour une durée de 4 ans.

Ville de L'Ile d'Elle

18 octobre

85 - L'ILE D'ELLE

SERVICE D'ASSURANCES DES RISQUES STATUTAIRES.

Communauté de Communes du Savès

18 octobre

32 - LOMBEZ

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Mutuelles santé : la FNMI réduit sa cotisation d’un tiers

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié