Naufrage du Concordia : premiers signes de pollution

Partager

Les assureurs le craignaient : le risque est en train de se matérialiser. Suite au naufrage du bateau de croisière Concordia, le 13 janvier 2012, des premières traces de déchets toxiques sont apparues sur l’île italienne de Giglio. Alors que le risque de marée noire reste très important (ses cuves sont toujours remplies de 2 380 tonnes de carburant), le navire comportait aussi un certain nombre de polluants (liquides de batterie, substances ignifuges, solvants, huiles etc, selon le porte-parole du Fonds mondial pour la nature WWF) qui ont commencé à s’en échapper, faisant grimper la concentration de tensio-actifs à presque 3 mg/l (contre 0 en temps normal) dans la zone. En attendant que le navire puisse être dégagé, l’enquête se poursuit pour déterminer les responsabilités.
Alors que les dépôts de plaintes se multiplient aux quatre coins du globe (le navire transportait 4 229 passagers, dont 3 200 touristes de 60 nationalités, parmi lesquels 452 français, dont les plaintes ont été regroupées au Parquet de Paris) Costa Croisières, le groupe auquel appartenait le Concordia, a trouvé un accord avec une association italienne de consommateurs, qui prévoit un dédommagement forfaitaire de 11 000 € pour chaque passager plus 3 000 € de remboursement pour les frais de chacun (billet et éventuels frais médicaux notamment). Rappelons que le coût de ce sinistre est pour l'heure évalué à 1 Md$ pour le secteur de l'assurance et de la réassurance.

Base des organismes d'assurance

Abonnés

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d’assurance

Je consulte la base

Sujets associés

NEWSLETTER La matinale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’ARGUS DE L’ASSURANCE

Tous les événements

Les formations L’ARGUS DE L’ASSURANCE

Toutes les formations

LE CARNET DES DECIDEURS

Stéphane Mircich, DG du groupe Colonna 2022

Stéphane Mircich, DG du groupe Colonna 2022

Groupe Colonna

Directeur général

Astrid Cambournac, SPVie 2022

Astrid Cambournac, SPVie 2022

SPVie

Secrétaire générale

Julien Alzouniès, DG Leader Insurance 2022

Julien Alzouniès, DG Leader Insurance 2022

Groupe Leader Insurance

Directeur général opérationnel

Michèle Horner, Beazley France 2022

Michèle Horner, Beazley France 2022

Beazley

Responsable relations courtiers pour la France

LES SERVICES DE L’ARGUS DE L’ASSURANCE

Trouvez les entreprises qui recrutent des talents

La Mutuelle Générale

MANAGER COMMERCIAL (H/F)

La Mutuelle Générale - 13/01/2023 - CDI - Saint-Priest

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

67 - Schweighouse-sur-Moder

Contrôle annuel du compte-rendu financier de la DSP d'exploitation de l'UVEOM

DATE DE REPONSE 13/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS