Omnibus 2 : Insurance Europe défend l’épargne de long terme

Omnibus 2 : Insurance Europe défend l’épargne de long terme

La Fédération européenne de l’assurance et de la réassurance, Insurance Europe, appelle expressément les instances européennes à revoir le niveau de provisions prévu pour les garanties de long terme par la directive Omnibus 2. Et ce alors que l’adoption de ce texte d'application de la directive Solvabilité 2 par la commission économique du Parlement européen, le 21 mars, ouvre une période de négociation entre le Parlement, le Conseil et la Commission européenne.

Dispositions inapropriées

Ces fameux « trilogues » doivent se poursuivre jusqu’à la fin juin. « Nous demandons instamment aux négociateurs de vérifier que les assureurs puissent continuer de proposer des produits d’épargne à un prix raisonnable pour les consommateurs », a déclaré la directrice générale d’Insurance Europe, Michaela Koller. De fait, selon la Fédération, ce texte contient des dispositions inapropriées susceptibles de mettre à mal les objectifs de régulation poursuivis et de conduire l’industrie européenne de l’assurance à se désengager des produits de long terme tels que la retraite supplémentaire et l’épargne. A contrario, Insurance Europe se félicite de l’adoption de provisions appropriés pour les segments de l’assurance non-vie et de la santé.

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Le Magazine

ÉDITION DU 01 juillet 2022

ÉDITION DU 01 juillet 2022 Je consulte

Emploi

Nexforma

Consultants Spécialisés Indépendants H/F France Entière

Postuler

CNA HARDY

Souscripteurs et Gestionnaires H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Omnibus 2 : Insurance Europe défend l’épargne de long terme

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié