Fintech : l'émergence des Regtech, nouvelle préoccupation du superviseur

Fintech : l'émergence des Regtech, nouvelle préoccupation du superviseur

Le pôle Fintech Innovation de l’ACPR a reçu 133 jeunes pousses en un an d’activité. Les Fintech liées aux services de paiement restent majoritaires.

Le pôle Fintech Innovation de l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR) fête son premier anniversaire. Destiné à accompagner les jeunes pousses innovantes du secteur financier dans leurs démarches en termes de réglementation, ce pôle créé en juin 2016 a reçu 133 acteurs, dont 24% sont déjà en activité dans le cadre d’un statut régulé, 18% sont en voie de déposer une demande d’agrément ou d’autorisation auprès de l’ACPR et 20% sont dans une phase d’étude avancée.

Les services de paiement et de monnaie électronique constituent toujours le premier domaine d’intérêt des Fintech (42% des projets), dans un contexte réglementaire marqué par l’entrée en application de la seconde directive sur les services de paiement DSP2 et  l’arrivée de nouveaux acteurs régulés, les agrégateurs d’information sur les comptes et les initiateurs de paiements.

9 Insurtech sur 133 acteurs reçus

Les nouvelles plateformes de financement (20%), les services de conseil en investissement financier et en assurance-vie (10%) et  l’assurance non-vie (7%) demeurent des secteurs dynamiques pour l’écosystème Fintech. Sur les 133 acteurs reçus, seules 9 étaient des Insurtech, contre 97 Fintech liées à la banque et aux services de paiement.

L’ACPR voit émerger deux nouveaux domaines d’activité : les start-ups liées à la technologie de registre distribué Blockchain (10%), qui permet notamment de développer des transactions financières sans tiers de confiance ainsi que des smart contracts ; et les Regtech (9%), des start-ups proposant des outils innovants pour répondre aux enjeux de la conformité réglementaire. La plupart d’entre eux concernent les technologies d’identification et d’authentification des clients (KYC). La réflexion du superviseur en 2017 se concentrera sur ces deux domaines.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 11 octobre 2019

ÉDITION DU 11 octobre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestation de services d'assurances

Ville de Solliès Toucas

14 octobre

83 - Solliès-Toucas

Passation d'un marché d assurance protection sociale des sapeurs pompiers volontair...

SDIS de la Meurthe et Moselle Sce Départ. d'Incendie et de Secours

13 octobre

54 - ESSEY LES NANCY

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Fintech : l'émergence des Regtech, nouvelle préoccupation du superviseur

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié