PLFSS 2016 : «Un texte confus, complexe et ne reposant sur aucune concertation», selon Jean-Paul Lacam (CTip)

A la lecture du projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2016, le Centre technique des institutions de prévoyance (CTip) critique la précipitation du gouvernement. 

 

Partager
PLFSS 2016 : «Un texte confus, complexe et ne reposant sur aucune concertation», selon Jean-Paul Lacam (CTip)
Jean-Paul Lacam, délégué général du CTip.

Au lendemain de l’avis défavorable rendu par l’Union nationale des organismes d’assurance maladie complémentaire (Unocam) sur le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2016, le Centre technique des institutions de prévoyance (CTip) s’est également exprimé sur le sujet. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le texte du gouvernement ne l’a pas convaincu. « Les pouvoirs publics confondent vitesse et précipitation. Le 12 juin dernier, le Président de la République évoque la généralisation de la complémentaire santé aux futurs retraités lors de son discours au Congrès de la FNMF de Nantes. Trois mois plus tard, le PLFSS 2016 formule déjà des dispositions pour améliorer la complémentaire santé des retraités. Pour autant, quelles sont les mesures d’impact ? Nous n’en savons rien », a indiqué Jean-Paul Lacam, lors d'une conférence de presse organisée ce 1er octobre.

L'article 20 remis en question

Pour le délégué général du CTip : « Ce texte est confus, complexe, et ne repose sur aucune concertation ». L’article 20 du PLSS le laisse notamment sceptique : « les personnes qui partiront à la retraite devraient pouvoir bénéficier du contrat de leur ancienne entreprise, à un tarif n’excédant pas au départ 100%, avant d’augmenter jusqu’à un plafond de 150% trois à cinq ans après. Seulement voilà, qui va payer cette hausse des cotisation ? L’entreprise et le salarié ? ».

Une méconnaissance de l'assurance

Des questions, pour l’instant, sans réponses, qui interpellent le CTIP. « Cela prouve bien qu’il y a une méconnaissance du modèle économique des entreprises d’assurance », observe Jean-Paul Lacam. Avant d’ajouter : « Il ne faut pas oublier qu’au 1er janvier 2016, Solvabilité 2 commencera à s’appliquer. Autant dire que n’importe quelle entreprise d’assurance – quel que soit le code qui la régit – devra désormais équilibrer ses risques et disposer de fonds propres. Dans ce contexte, et au regard des mesures formulées dans le PLFSS, je suggère au rapporteur d’auditionner l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) pour comprendre comment fonctionne une entreprise d’assurance... ».

SUR LE MÊME SUJET

Base des organismes d'assurance

Abonnés

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d’assurance

Je consulte la base

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER La matinale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Les formations L’ARGUS DE L’ASSURANCE

Toutes les formations

LE CARNET DES DECIDEURS

Julien Alzouniès, DG Leader Insurance 2022

Julien Alzouniès, DG Leader Insurance 2022

Groupe Leader Insurance

Directeur général opérationnel

Michèle Horner, Beazley France 2022

Michèle Horner, Beazley France 2022

Beazley

Responsable relations courtiers pour la France

Bertrand de Surmont président Planete CSCA avril 2022

Bertrand de Surmont président Planete CSCA avril 2022

Planète CSCA

Président

Yves Pellicier, Maif 2022

Yves Pellicier, Maif 2022

Maif

Président

LES SERVICES DE L’ARGUS DE L’ASSURANCE

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - GRAND PARIS AMENAGEMENT

Prestations de conseil juridique et de représentation en justice.

DATE DE REPONSE 09/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS