PLFSS : le gouvernement veut réguler les prix de l’optique pour les bénéficiaires de l’ACS

PLFSS : le gouvernement veut réguler les prix de l’optique pour les bénéficiaires de l’ACS

Le gouvernement a déposé un amendement au projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2014 qui prévoit «d’agir directement sur les prix pratiqués par les professionnels concernés» à l’égard des bénéficiaires de l’aide à la complémentaire santé (ACS), afin de limiter leurs dépenses sur ce poste et garantir un meilleur accès aux soins en luttant contre le renoncement. L'optique est, rappelle-t-on, régulièrement pointée comme l'un des principaux postes de renoncement aux soins en raison de ses coûts.

Extension de l'encadrement des tarifs aux bénéficiaires de l'ACS

Le principe d’encadrement des tarifs optique qui existe actuellement pour les ressortissants de la couverture maladie universelle (CMU) serait ainsi étendu aux bénéficiaires de l’ACS, c’est-à-dire les personnes dont les revenus ne dépassent pas 967 euros mensuels pour une personne seule. L'exposé des motifs de l'amendement stipule qu'il confie aux partenaires conventionnels le soin de fixer les tarifs maxima, ce qui devrait logiquement englober l'assurance maladie, les représentants de l’optique et ceux des complémentaires santé, mêrme si l'Unocam n'est pas expressément mentionnée.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 27 novembre 2020

ÉDITION DU 27 novembre 2020 Je consulte

Emploi

CEGEMA

Chargé de Gestion Emprunteur H/F

Postuler

CRETEIL HABITAT SEMIC

CHEF DU SERVICE MARCHE/ASSURANCES H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

PLFSS : le gouvernement veut réguler les prix de l’optique pour les bénéficiaires de l’ACS

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié