[DOSSIER] Les propositions des candidats sur l'assurance 20/23

Présidentielle : la Mutualité française interpelle les candidats

Présidentielle : la Mutualité française interpelle les candidats
LUC PERENOM Etienne Caniard, président de la Mutualité française

Etienne Caniard, président de la Mutualité française, a adressé lundi une lettre aux prétendants à l’Elysée pour connaître leurs engagements en matière de santé et placer ce thème au cœur des débats. Sur un plan macro-économique, il leur demande quelles mesures ils comptent prendre « pour assurer le retour à l’équilibre des comptes et mettre fin au report des dépenses sur les générations futures ».

Préoccupé par « la banalisation et l’amplification » des dépassements d’honoraires, le mouvement mutualiste interroge aussi les candidats sur la manière dont ils envisagent de mettre un terme à la différence entre les prix réels et les bases de remboursement. Le document exprime la crainte que « l’ensemble des secteurs de la santé se retrouve dans une situation comparable à celle de l’optique pour lequel l’assurance maladie ne rembourse plus que 4% de la dépense ».

Revenant sur le dossier sensible du remboursement différencié, le président de la FNMF demande aux candidats s’ils sont prêts à « donner aux mutuelles la possibilité de contractualiser avec les professionnels de santé ». Sur l’accès aux soins, il leur demande comment ils comptent mettre en œuvre « le droit à une garantie complémentaire solidaire pour chacun ». Etienne Caniard sollicite aussi les réponses des candidats sur le dossier de la dépendance, qui reste un enjeu de société.

Dans ce dossier

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Présidentielle : la Mutualité française interpelle les candidats

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié