[DOSSIER] Les propositions des candidats sur l'assurance 16/23

Présidentielle : "les programmes santé ne sont pas à la hauteur des enjeux" (Mutualité française)

Selon un sondage Louis-Harris, commandé par la Mutualité, 57% des Français font de la santé un sujet prioritaire pour la présidentielle, après l'emploi (82%) et le pouvoir d'achat (63%). 75% des personnes interrogées considèrent, toutefois, que la santé et la protection sociale "ne constituent pas une priorité pour les candidats à l'élection présidentielle". Ce décalage, le président de la Mutualité l'a confirmé lui-même lors d'une visite, le jeudi 9 février, à Montpellier pour la pose de la première pierre d’un pôle de services piloté par la Mutualité Française Hérault. « Partout où il m’a été donné d’aller depuis novembre dans le cadre du tour de France « Votre santé en 2012 : agissons pour rester solidaires », j’ai pu constater la forte mobilisation des personnes de terrain, mais à l’inverse hier soir, lors de la rencontre avec les responsables politiques nationaux à la Maison de la Chimie à Paris, on a pu vérifier qu’incontestablement, les propositions des candidats à l’élection présidentielle ne sont pas à la hauteur des enjeux. », a déclaré Etienne Caniard, en faisant référence au débat organisé par la Mutualité française, le 8 février, avec les représentant du Modem, de l'UMP, du PS, d'Europe Ecologie-Les Verts (EELV), et du Front de gauche (FG).

Dans ce dossier

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 29 janvier 2021

ÉDITION DU 29 janvier 2021 Je consulte

Emploi

Aubéane Mutuelle de France

Responsable Contrôle Interne, Gestion des Risques et Conformité (H/F)

Postuler

SOLUSEARCH.

Animateur commercial H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestation de règlement par carte achat.

Conseil Départemental des Yvelines

27 janvier

78 - CONSEIL DEPARTEMENTAL

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Présidentielle : "les programmes santé ne sont pas à la hauteur des enjeux" (Mutualité française)

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié