RC médicale : les parlementaires renvoient la balle au gouvernement

La commission mixte paritaire du 18 novembre n’a pas résolu le problème des obstétriciens libéraux. Députés et sénateurs ont adopté l’amendement d’Alain Vasselle portant sur l’article 30 quater du projet de loi de financement de la sécurité sociale. Mais, selon la profession, ce dernier ne répond qu’en partie à leurs attentes. Les membres de la commission mixte paritaire ont estimé que c’était au gouvernement de trancher. Celui-ci a encore quelques jours pour apporter des modifications à cet amendement. En attendant, le Syndicat national des gynécologues obstétriciens de France a adressé un courrier au Premier ministre ainsi qu’aux ministères de la santé et de l’intérieur afin de savoir quelle était leur situation assurantielle en cas de réquisition.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 24 septembre 2021

ÉDITION DU 24 septembre 2021 Je consulte

Emploi

Natixis Assurances

CHARGÉ D’ÉTUDES ACTUARIELLES INVENTAIRE EPARGNE H/F

Postuler

Natixis Assurances

RESPONSABLE TECHNIQUE INDEMNISATION H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Contrat d'assurances statutaires

Centre de Gestion de la Fonction Publique

24 septembre

66 - Perpignan

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

RC médicale : les parlementaires renvoient la balle au gouvernement

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié