Registre unique de l’Orias : 23 500 intermédiaires bancaires immatriculés en 2013

Registre unique de l’Orias : 23 500 intermédiaires bancaires immatriculés en 2013

Selon un bilan provisoire révélé lors de la convention de l’Association professionnelle des intermédiaires en crédit (Apic), 23 500 intermédiaires en opération de banque (IOBSP), nouvelle catégorie d'intermédiaires financiers, se sont immatriculés à l’Orias en 2013, dont beaucoup de courtiers en crédit, mais aussi près de 6 000 agents généraux «assurbanquiers».

Alors que les intermédiaires en opération de banque et services de paiement (IOBSP), nouvelle catégorie d’intermédiaires financiers, sont soumis à l’obligation d’immatriculation à l’Orias depuis le 15 janvier 2013, Grégoire Dupont, son secrétaire général, a livré jeudi, lors de la 2e convention annuelle de l’Association professionnelle des intermédiaires en crédit (Apic), un bilan provisoire de cette première année de registre unique.

Moins que les 30 000 attendus

Au total, l’Orias a immatriculé 23 500 IOBSP, soit moins que les 30 000 attendus. Il s’agit essentiellement d’intermédiaires en crédit immobilier - qui vendent aussi de l’assurance emprunteur - mais aussi d'environ 6 000 agents généraux des trois grands réseaux proposant de l’assurbanque : Axa, Allianz et Groupama-Gan. Dans le détail, quelque 3 800 agents généraux Axa ont choisi le sous-statut de mandataire exclusif, prolongeant ainsi au domaine bancaire l’exclusivité qui existe en assurance, tandis que ceux d’Allianz ou de Groupama-Gan sont immatriculés sous le statut un peu différent de mandataire d’IOBSP. Parmi les IOBSP, on trouve également des conseillers en gestion de patrimoine, mais aussi des concessionnaires auto (4 000) ou, plus nouveau, des commerçants en ameublement, par exemple.

Des intermédiaires «multi-cartes»

Mais, selon Grégoire Dupont, un fait marquant ressort : «Une très grande majorité d’entreprises sont multi-cartes», c’est-à-dire inscrites dans plusieurs catégories. Résultats : pour 48 880 entreprises intermédiaires immatriculées à l’Orias en 2013, il y a 83 500 inscriptions. Par exemple, l’organisme recense 17 000 entreprises, soit un tiers d’entre elles, qui sont à la fois immatriculées comme intermédiaire en assurance (IAS) et IOBSP. Il y a même 6 400 entreprises qui sont à la fois IAS, IOBSP et conseiller en investissement financier (CIF), troisième grande catégorie d’intermédiaire recensée à l’Orias. En réalité, cela démontre la très forte «interconnexion des professions» et «l’interpénétration des réseaux de distribution», analyse Grégoire Dupont.

Jusqu'au 31 janvier 2014 pour renouveler l'immatriculation

La campagne d’immatriculation à l’Orias pour 2014 a commencé depuis le 1er décembre, et les intermédiaires ont jusqu’au 31 janvier 2014 pour effectuer les formalités en ligne. Ceux qui étaient déjà immatriculés comme intermédiaire en assurance (IAS) ont bénéficié cette année d’un régime simplifié pour s’inscrire comme IOBSP. Ils devront désormais produire toutes les pièces demandées, en particulier la justification de la capacité professionnelle (diplôme, stage ou expérience professionnelle).

Créée en 2010, l'Apic fédère les principaux acteurs du courtage en crédit (Cafpi, Meilleurtaux, Empruntis notamment), profession qui pèse environ 20% de la production de crédit en France. Lors de sa convention, elle a annoncé la création d’une commission assurance emprunteur pour préparer la réforme qui s’annonce sur le sujet.

Emploi

PARANGON INVESTISSEMENT

Conseiller Commercial H/F

Postuler

KAPIA RGI

ANALYSTES FONCTIONNELS en Assurance Vie et /ou IARD

Postuler

KAPIA RGI

CHEFS DE PROJETS Vie et/ou IARD H/F

Postuler
Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurance statutaire des agents communaux

Ville de St-Laurent de la Salanque

16 novembre

66 - St Laurent de la Salanque

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Registre unique de l’Orias : 23 500 intermédiaires bancaires immatriculés en 2013

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié