Rémunérations minimales annuelles : entre 0,5% et 0,7% d’augmentation en 2015

Rémunérations minimales annuelles : entre 0,5% et 0,7% d’augmentation en 2015
© D.R.

Dans un contexte de faible inflation, la CFDT, la CFE-CGC et la CFTC ont accepté la proposition de la FFSA et du Gema d'augmenter de façon restreinte les minima de la branche.

C’est toujours mieux que rien. Réunis en commission paritaire le 15 juin dernier, la FFSA et le Gema ont proposé aux organisations syndicales représentatives d’augmenter de 0,7 % les rémunérations minimales annuelles (RMA) des classes 1 et 2 de la convention collective nationale (CCN) des administratifs et de celle des producteurs salariés de base (PSB), et de 0,5% les minima des classes 3 à 7 de la CCN des administratifs, ainsi que celle des échelons intermédiaires et des inspecteurs. Une proposition finalement validée, et donc signée, par 3 organisations syndicales : la CFDT, la CFE-CGC et la CFTC.

Eviter une année blanche

Lors d’une précédente réunion organisée le 18 mai, la FFSA et le Gema avaient présenté une hausse des minima plus restreinte, comprise entre 0,3% et 0,5%. Mais aucun accord n’avait été alors trouvé. « Suite à la nouvelle proposition des organisations patronales, nous avons décidé d’engager notre signature, car, dans un contexte de faible inflation, cette hausse des minima correspond globalement à la moyenne obtenue lors des négociations annuelles obligatoires (NAO) dans la branche. Nous voulions aussi éviter une année blanche préjudiciable aux salariés », explique Régis Versavaud, de la CFDT.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 05 mars 2021

ÉDITION DU 05 mars 2021 Je consulte

Emploi

Assurances et Réassurance Techniques

Gestionnaire sinistre et production H/F

Postuler

Assurances Saint Germain

Rédacteur Production Sinistres H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Rémunérations minimales annuelles : entre 0,5% et 0,7% d’augmentation en 2015

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié