Réseaux de soins mutualistes : opposition de deux syndicats de médecins libéraux

Réseaux de soins mutualistes : opposition de deux syndicats de médecins libéraux

La proposition de loi (PPL) déposée par le Parti socialiste à l'Assemblée nationale, qui vise à autoriser les mutuelles de livre 2 à mettre en place des réseaux de soins, en améliorant le remboursement de leurs adhérents, qui fréquentent des professionnels membres du réseau, suscite une vive opposition de la CSMF, premier syndicat de médecins libéraux, ainsi que du SML (Syndicat des médecins libéraux).
Dans un communiqué diffusé le 16 novembre, la CSMF, « réaffirme son opposition totale à tout conventionnement individuel des médecins libéraux par les mutuelles à des fins tarifaires et dont l'effet serait de priver les patients de leur liberté de choix ». Elle rappelle qu'elle avait combattu en 2011 un article semblable de la loi Fourcade, porté alors par l'UMP et voté, puis retoqué par le Conseil constitutionnel.
De son côté, le SML dénonce une menace sur la médecine libérale. Dans un communiqué diffusé également le 16 novembre, ce syndicat déclare qu’il « s’opposera à cette mise en place par tous les moyens à sa disposition, notamment en informant le public des dangers de ces réseaux sur l’indépendance indispensable des médecins dans le cadre de leur exercice, et en s’associant aux amendements en cours ».

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 18 juin 2021

ÉDITION DU 18 juin 2021 Je consulte

Emploi

Cabinet DAUBRIAC ET LETRON

Gestionnaire Sinistres H/F

Postuler

ODYSSEY RE

Adjoint(e) de Souscription F/H

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Réseaux de soins mutualistes : opposition de deux syndicats de médecins libéraux

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié