Retraite : les habitudes d’épargne à la loupe

Alors qu’un Allemand sur deux épargne régulièrement une partie de son argent, seulement 25% des Français et 20% des Italiens font de même, selon l’enquête réalisée par l’institut Forsa pour le compte d’Allianz. Dans les trois pays étudiés, faire face à des situations d’urgence vient en tête des raisons de mettre de l’argent de côté, suivi en France comme en Allemagne par la préparation de sa retraite. Par ailleurs, la sécurité s’avère partout le critère le plus important dans le choix d’un produit d’épargne. Mais outre-Rhin, c’est l’assurance vie ou l’assurance retraite privée qui est privilégiée alors qu’en France ou en Italie, le livret d’épargne et le compte de dépôt à terme font figure de favoris. Autre enseignement de cette étude : entre 25 et 65 ans, la part des personnes épargnant pour leur retraite est beaucoup plus forte en Allemagne (84%, contre 73% en France et 66 % en Italie). Par ailleurs, les Allemands s'y préparent bien plus tôt. Ils sont 43% à le faire avant 25 ans, contre 21% pour les Français.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 15 novembre 2019

ÉDITION DU 15 novembre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Développeur Oracle PL / SQL (F/H)

Postuler

CIBLEXPERTS

Expert RC CHIMISTE H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Retraite : les habitudes d’épargne à la loupe

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié