Roam : mise à pied conservatoire de la déléguée générale

Roam : mise à pied conservatoire de la déléguée générale
Marie-Hélène Kennedy

«Je regrette la situation actuelle, mais elle ne viendra pas pénaliser le bon fonctionnement de la Roam», souligne Marcel Kahn, président de la Roam, interrogé par la rédaction de l’Argus de l’assurance suite à la révélation par la Lettre de l’assurance de la mise à pied de Marie-Hélène Kennedy, déléguée générale de la Roam. «Il s’agit d’une mise à pied conservatoire, précise Marcel Kahn, qui a été décidée par la Commission exécutive de la Roam (17 membres, NDLR) à l’issue d’une succession d’événements qui l’a conduite à prendre cette mesure, alors même que la déléguée générale occupait cette fonction depuis plus de 10 ans.»

Amaury Roland-Gosselin assure l’interim

Il semblerait que, déjà sous la présidence d’Olivier Désert, quelques tensions aient eu lieu concernant certaines prises de position de Marie-Hélène Kennedy dans le débat public sans que la commission exécutive n’en ait été informée. Depuis, il lui aurait été rappelé à plusieurs reprises, par oral ou par courrier, le périmètre et l’étendue de sa fonction, jusqu’à la rédaction, fin décembre, d’un courrier formel «mais simple», précise le président de la Roam, qui poursuit : «En réponse, la déléguée générale a tout contesté et tout refusé». La situation apparaîssait alors bloquée, tandis que Marie-Hélène Kennedy partait en vacances pour plusieurs semaines, jusqu’à un entretien avec Marcel Khan, le 3 février au matin, quelques heures avant la réunion de la commission exécutive. La conciliation est apparue alors impossible, et la mise à pied conservatoire est décidée.

Une procédure de licenciement est donc actuellement en cours, tandis que l’intérim de la fonction est assuré par le juriste Amaury Roland-Gosselin. «Cette organisation mise en place autour des deux permanentes de la Roam et avec le soutien de l’ensemble des adhérents, nous permet aujourd’hui d’éviter toute urgence et précipitation», conclut Marcel Kahn.

Contactée par la rédaction, Marie-Hélène Kennedy répond dans un message qu'elle est «sous le choc».

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 11 octobre 2019

ÉDITION DU 11 octobre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestation de services d'assurances

Ville de Solliès Toucas

14 octobre

83 - Solliès-Toucas

Passation d'un marché d assurance protection sociale des sapeurs pompiers volontair...

SDIS de la Meurthe et Moselle Sce Départ. d'Incendie et de Secours

13 octobre

54 - ESSEY LES NANCY

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Roam : mise à pied conservatoire de la déléguée générale

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié